Jeunesse Sportive de Vieux habitants : site officiel du club de foot de VIEUX HABITANTS - footeo

La presse et la JSVH (suite..)

29 octobre 2009 - 10:58

Voici ce qu'écrivait le quotidien France Antilles dans son édition du 27/10/09, sur une pleine page, en guise de bilan d'étape et de statistiques...

 JSVH est d'attaque

Stéphane SISCO France-Antilles Guadeloupe 27.10.2009

Plébiscitée par certains observateurs du ballon rond guadeloupéen dans la course au titre, l'équipe de Vieux-Habitants, coleader avec le CSM, est en tout cas la formation la plus offensive du championnat avec dix buts marqués en quatre matches.

Dix buts, cinq buteurs. À chaque match de DH, les adversaires des Habissois repartent au mieux avec deux pions dans les valises (Stade lamentinois et Étoile à domicile), au pire avec trois unités (Gauloise et USR à l'extérieur). L'attaque, une philosophie à VH. Un style de jeu cher à Dominique Mocka, l'entraîneur-joueur versé dans le secteur offensif, auteur samedi soir du premier des trois buts de son club à Sainte-Rose. « Mon équipe est portée vers l'avant, c'est certain, confirme-t-il. On travaille beaucoup ces phases de jeu à l'entraînement et tous les attaquants font des exercices particuliers devant le but. »

Pour le milieu offensif de poche, la règle du jeu est simple, inspirée par un certain Michel Platini : « En football, le but du jeu est de marquer un but de plus que l'adversaire. » Quitte à en prendre, donc. Pour le moment, la défense veille mais Ajax a déjà récupéré le ballon à trois reprises au fond de ses filets. Davantage sur des erreurs individuelles que collectives toutefois. Ce qui rassure Mocka.

Ramassamy et Roche, les recrues de choix

« Si on est aussi forts devant, c'est qu'on part de derrière, en construisant, sans balancer, note-t-il. Les défenseurs comme les milieux récupérateurs font un gros travail. Et, dès qu'on a récupéré un ballon, on sait qu'il y a des solutions à droite, à gauche et dans l'axe, car tout le monde est impliqué. » Michineau, désormais installé dans la défense centrale, Boulon et Pommier, ratisseurs de première, sont ainsi les premiers attaquants habissois. Des rampes de lancement qui pourvoient en ballons les Roche, Ramassamy, Éric et Dominique Mocka. La force de l'équipe étant également d'avoir des automatismes bien huilés. « Ça fait plusieurs saisons qu'on joue ensemble, on se connaît très bien et on se trouve facilement » , ajoute Mocka.

Et s'ils sont arrivés à l'intersaison, Ramassamy et Roche se sont immédiatement fondus dans l'effectif. À voir les points de fixation du premier et les appels en profondeur du second, on les croirait au club depuis des lustres. « Ils nous font un bien fou, se réjouit Mocka. Ronald (Ramassamy) par son physique qui en fait un point d'appui devant, Neil (Roche) par sa technique et sa vivacité sur le côté gauche. Ce qui donne un très bon équilibre dans chaque couloir. »

Le droit étant, notamment, pourvu par l'entraîneur-joueur. Quid de Teddy Lami ? Rarement titulaire, le géant est pourtant décisif (3 buts, 2 passes décisives). « J'ai beaucoup de monde, il me faut faire des choix. Mais Teddy l'accepte bien, car il a repris après les autres. Et puis, il est utile à chaque fois qu'il entre, donc ça va. » Il lui a néanmoins manqué un (gros) brin de réalisme dans ses face-à-face avec Olol (USR), samedi soir.

 

En qualité d'entraîneur-joueur, Dominique Mocka est le premier à donner exemple sur le terrain. Le milieu de poche a déjà un but à son actif. Quatre autres joueurs ont eux aussi marqué au moins un but (St. S.)

Dominique Mocka : « Qu'on ne me parle pas du titre! »

« C'est clair, on aurait pu corser l'addition » , admet Mocka, insatisfait. « 3-0, c'est pas cher payé, il faut soigner davantage encore notre différence de buts! » La JSVH ne gagnera certainement pas tous ces matches de la sorte et les trois occasions en or de samedi soir ne se reproduiront pas tous les week-ends. « Je me doute bien qu'on souffrira bien un jour. C'est pour ça que je ne veux pas entendre parler de titre, confie Mocka. On en est très loin, on verra plus tard. Une défaite ou deux nuls et les commentaires ne seront plus les mêmes. »

Généreuse dans l'esprit et dans la pratique, VH connaît, ainsi, quelques problèmes à la maison, où elle n'a gagné qu'avec une unité d'écart à chaque fois (2-1 sur le Stade lamentinois et l'Étoile). « On a la possession de la balle et on est bien obligés de faire un minimum de spectacle, admet Mocka. N'oublions pas qu'on a tout de même joué l'Étoile à la maison. »

À l'inverse, c'est plus libérée que sa troupe voyage. Elle aime le contre et ses atouts offensifs lui permettent de faire sauter les verrous adverses. Là encore, ce ne sera pas toujours le cas. Mocka : « Honnêtement, ces stats me font plaisir, car cela veut dire qu'on produit du jeu et qu'on a beaucoup d'occasions. Mais si on me propose de gagner tous mes matches 1-0, je signe immédiatement! »

À commencer par celui du 16 décembre ? « Bien sûr! Battre le CSM invaincu depuis si longtemps serait très beau. Mais ça ne sert à rien de le rêver aujourd'hui. Il y a d'autres matches d'ici là (quatre, voire cinq avec la 1re journée qui n'a pas encore été programmée, NDLR) et il faut d'abord jouer ceux-là. » La défense de l'AS Gosier, prochain adversaire des Habissois, et ses quatre buts encaissés jusqu'à présent, est prévenue.

 

- Les dix buts des Habissois

8 buts dans le jeu

1 corner

1 coup franc

 

2e journée. Le 12 septembre. JSVH - Stade lamentinois 2-1 Lami (24e) : Sur un centre, Lami, idéalement placé, n'a plus qu'à pousser le ballon.

Lami (38e) : Contre du Stade lamentinois, mais le ballon est intercepté par Lami qui s'en va battre le gardien lamentinois.

 

3e journée. Le 23 septembre. Gauloise - JSVH 1-3

Roche (17e) : Sur un centre de la droite, Pommier, à l'entrée de la surface, laisser filer au deuxième poteau pour Roche. Ce dernier allume Téjou du gauche.

É. Mocka (27e) : E. Mocka est lancé en profondeur dans l'axe. L'attaquant habissois devance le gardien en taclant le ballon.

Lami (90e) : Lancé sur la droite, Lami repique dans le sens du but et tente sa chance à l'entrée de la surface. Sa frappe du droit est limpide et trouve la lucarne gauche du but gaulois.

 

4e journée. Le 9 octobre. JSVH - Étoile 2-1

É. Mocka (11e) : Pommier déborde sur le côté droit de l'attaque habissoise et centre aux six mètres où É. Mocka contrôle, frappe en pivot et égalise.

Ramsamy (72e) : Pommier centre pour Lami qui, au point de penalty, pique sa tête pour Ramsamy dont le tir se loge dans la lucarne.

 

5e journée. Le 24 octobre. USR - JSVH 0-3

D. Mocka (18e) : Éric Mocka tire le corner pour son frère Dominique, qui reprend le ballon de volée.

É. Mocka (39e) : Coup franc d'É. Mocka coté gauche, Citadelle dévie légèrement la balle au fond de ses propres filets.

É. Mocka (55e) : D. Mocka, idéalement servi par Lami au second poteau, pousse le ballon.

- NB : la 1re journée a été reportée à une date ultérieure.

 

- SÉRIES EN COURS

- 4 victoires consécutives CSM et JSVH

- 2 défaites consécutives USBM

- 14 matches sans défaite CSM (17e journée saison dernière, 0-1 Gauloise)

- 4 matches sans victoire AS Dragon et Étoile

- 11 matches sans encaisser de but CSM [20e journée saison dernière, 2-1 Étoile)

- 3 matches sans marquer Red Star

 

- CHIFFRES CLEFS

Meilleure attaque : JSVH (10 buts marqués)

Meilleure défense : CSM (0 but encaissé)

 

 

 

- DOMINIQUE MOCKA, ENTRAÎNEUR-JOUEUR DE LA JSVH

J'ai beaucoup de monde, il me faut faire des choix. J'ai un problème de riche et, pour le moment, tout le monde le vit bien...

 

 

- TOP BUTS

1. Gotin (CSM), E. Mocka (JSVH) 4 buts

3. Arbau (AJSS), Lami (JSVH) 3 buts

5. Bartouche (Amical), Romain (USR), Gomez (CSM), Peter (AJSS), Hanany (Gauloise), Fisher (Gauloise), Songeons (AS Gosier), Zénon (Gauloise), Pascal (AS Dragon), Piqueur (Stade lamentinois) 2 buts

15. Amélaise (Amical), J-L Lambourde (Amical), Joab (Amical), Ramothe (Amical), Nabab (Evolucas), Balont (Evolucas), Bizasène (CSM), Alvarade (AS Dragon), Grava (Red Star), Jasaron (Red Star), Créantor (Red Star), Valentin (Stade lamentinois), Bematol (Stade Lamentinois), O. Manchin (Stade Lamentinois), Méphon (AS Gosier), Dieudonné (AS Gosier), Droicin (AS Gosier), Ferrand (Solidarité scolaire), Burcet (Solidarité scolaire), Villeroy (Solidarité scolaire), Grégoire (Solidarité scolaire), Cidéron (USBM), Alexander (USBM), Dan (USBM), Verdol (USBM), Paul (USBM), Jason (AJSS), Likion (AJSS), Germain (AJSS), D. Mocka (JSVH), Ramassamy (JSVH), Roche (JSVH), Mompierre (Étoile), Vertot (Étoile) 1 but

 

 

- RENDEZ-VOUS

6e journée

Samedi 7 novembre à 20 heures

Stade lamentinois - La Gauloise à Sainte-Rose

Red Star - Étoile à Baie-Mahault

AS Dragon - USR au Gosier

JSVH - AS Gosier à Vieux-Habitants

Évolucas - USBM à Petit-Bourg

CSM - Solidarité scolaire au Moule

Amical - AJSS aux Abymes

 

 

- La saison dernière

Après quatre journées en 2008, la JSVH n'avait marqué « que » six buts, soit une moyenne de 1,5 but par match. Au terme des 26 journées de championnat, VH avait toutefois la deuxième meilleure attaque de la DH avec 39 réalisations (1,5 but/match), à égalité avec l'Évolucas. Seul le CSM avait fait mieux avec ses 49 unités.

 

Commentaires

Séniors JSVH / JSA et 7 1 mois
Séniors JSVH : nouveau joueur 1 mois
0-1
Séniors JSVH / Rapid Clud 1 mois
Séniors JSVH / Rapid Club : résumé du match 1 mois
Gaston Géran et 5 autres 1 mois
Séniors JSVH : nouvel encadrant 1 mois
Séniors JSVH / Rapid Club et Rapid Clud / Séniors JSVH 1 mois
Séniors JSVH et Séniors JSVH 1 mois
Séniors JSVH : nouveau joueur 1 mois
Nouveau CA 3 mois
Assemblée Générale Ordinaire 4 mois
Sénior : nouveau joueur 4 mois
COMMUNIQUE 5 mois
0-3
Etoile Filante / Sénior 5 mois
Etoile Filante / Sénior : résumé du match 5 mois

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 1 Dirigeant
  • 1 Entraîneur
  • 1 Joueur
  • 12 Supporters